• Accueil
  • > Non classé
  • > Avril/mai 2019, 520 kilomètres sur le GR1, grande boucle autour de Paris

Avril/mai 2019, 520 kilomètres sur le GR1, grande boucle autour de Paris

Posté par vegaroma le 28 mai 2019

Il y avait 1 ans que Véga et moi n’étions partis en randonnée. Cela nous manquait !.

Heureusement, Martine m’avait proposée de faire le GR1 qui est une grande boucle autours de Paris. Traditionnellement, elle part de la Défense. Pour nous, le départ s’est fait du pré de Domont, habitat traditionnel de Véga, le 24 avril, par un temps maussade.

Que dire de cette randonnée ? 

Le GR1 est très agréable à marcher. Pour les amateurs, il est possible de le faire en plusieurs fois car il y a de nombreux accès à partir des gares de banlieue. Nous avons du reste rencontré une équipe de randonneuse au cours de notre périple avant l’arrivée à Meaux.

Le chemin est bien balisé, traverse de nombreuses forêts et bois, et, globalement, emprunte peu de goudron. Les paysages sont variés en fonction des régions traversées et il nous permet de découvrir des monuments improbables, témoins de centres d’activité importants dans le passé.

Le faire avec un âne nous expose à des difficultés supplémentaires : escalier, chicanes étroites ou barrières infranchissables pour une bête de plus de 300 kilos, pas d’escalade… Cependant, Véga est une si bonne randonneuse, que je n’ai dû faire que 2 ou 3 détours face à des difficultés qui l’auraient mise en danger.

Cette année fut pluvieuse. Très pluvieuse même, à tel point, que, sur la fin, en prévisions de pluies à venir après 3 jours de beau temps, j’ai coupé 2 boucles du GR pour raccourcir le trajet de 1.5 à 2 jours de marche.

Comme d’habitude, j’ai fait beaucoup de rencontres agréables, chaleureuses et réconfortantes.

Un merci particulier pour leur gentillesse et cordialité à :

- Daniel, Jacques et Philippe du centre équestre de Dammartin qui m’ont offert le gîte et avec qui j’ai passé une excellente soirée. Je crois avoir fait un émule auprès de Jacques qui rêve maintenant de rando au long cours avec une âne !

- Valérie et Serge à Boigneville, qui m’ont fait me détourner de quelques kilomètres du tracé afin de faire paître Véga dans leur jardin et profiter d’un repas convivial. Le lendemain, Serge a poussé la gentillesse en faisant une 12 aine de kilomètres avec moi.

- Bernard, à Boissy sous St Yon qui, alors que je cherchais un lieu de bivouac en angoissant  en raison des orages attendus, m’a proposé de dormir dans une caravane, au sec et sur un bon matelas.

- XX et YY au hameau des Moutiers ou je suis resté 2 nuits à cause de la pluie et qui m’ont permis de me mettre régulièrement au chaud devant un café

- Déborah et David à Neauphle le Vieux qui, outre une soirée agréable m’ont fait découvrir la farine de lentilles avec laquelle ont fait (entre autre) d’excellents sablés

- Sandrine, Gilles et leurs enfants à Longuesse chez qui, après un bon repas familial, j’ai passé ma première nuit dans un lit depuis mon départ du 24 avril. C’est à eux, qui sont âniers, que j’avais acheté Véga en 2016. Ils ont toujours répondu présents lorsque je me suis trouvé en galère par méconnaissance des « petits bobos » dont peut souffrir un âne, que ce soit pendant le périple à Rome, ou ensuite, au pré ou en randonnée.

- et enfin, à Marie Agnès et Philippe, à Ennery, qui se sont mis en 4 pour nous trouver un lieu de bivouac, sont venus le matin avec le petit déjeuner, accompagnés des élèves de l’école avec qui nous avons ensuite fait un bout de chemin.

Mais trêve de discours, place maintenant aux photos qui ont jalonnées nos pas.

20190424_092723 (FILEminimizer) 20190426_093602 (FILEminimizer) 20190426_100239 (FILEminimizer)

Départ forêt de Montmorency, puis celle de l’Isle-Adam et enfin de Carnelle. Une ancienne borne est devenue tuteur !

20190426_124307 (FILEminimizer) 20190426_125132 (FILEminimizer) 20190426_130211 (FILEminimizer)

Ballade agréable avec un ciel bleu le long des étangs de Comèle. Au fond, le château de la Reine Blanche.

20190426_152656 (FILEminimizer) 20190426_153032 (FILEminimizer) 20190427_114018 (FILEminimizer)

Le joli château de Pontarmé. Je  profite de la pause du midi pour faire sécher le tente qui est trempée tous les matins

20190429_102543 (FILEminimizer) 20190429_110014 (FILEminimizer) 20190429_170616 (FILEminimizer)

Le canal de l’Ourcq avant d’arriver à Meaux (la mairie). L’église de Crécy la Chapelle

20190429_141518 (FILEminimizer) 20190429_141637 (FILEminimizer) 20190430_144149 (FILEminimizer)

Le GR coupé par un dépôt sauvage derrière lequel je découvre, scandalisé, un piano à queue. Rencontre avec un autre randonneur, Cédric et son cheval blanc aux yeux bleus, Nachoba Adaïs

20190430_112339 (FILEminimizer) 20190503_122453 (FILEminimizer) 20190503_134228 (FILEminimizer)

Le GR étant prévu pour les piétons, je suis confronté régulièrement à des passages étroits où Véga, en bonne randonneuse, passe sans problème dès que je lui ai retiré les sacoches. Par contre, pour passer ce pont, elle a hésité une bonne 1/2 heure. Au suivant, elle a préféré passer à gué. Et on dit que les ânes ont peur de l’eau !

20190501_142420 (FILEminimizer) 20190502_095021 (FILEminimizer) 20190502_102600 (FILEminimizer)

Par contre, il est des obstacles qui m’obligent à trouver un autre chemin ! Heureusement que le GPS est équipé d’une cartographie détaillée !

20190502_143431 (FILEminimizer) 20190503_094127 (FILEminimizer) 20190506_094334 (FILEminimizer)

Malgré la pluie qui tombe presque en permanence, je suis récompensé soit par des beau bâtiments, soit par des « vieilleries ». Ancienne commanderie Templière en restauration, au milieu de nulle part

20190503_102812 (FILEminimizer) 20190503_102645 (FILEminimizer) 20190503_110741 (FILEminimizer)

Le château de Blandy les Tours qui appartenait dès le 12ème siècle aux comtes de Melun. Quelques travaux à prévoir

20190503_151324 (FILEminimizer) 20190504_133835 (FILEminimizer) 20190505_144053 (FILEminimizer)

Vaux le Vicomte (sous la pluie !) puis la forêt de Fontainebleau où je m’aperçois que Véga n’a pas perdu depuis les chemins escarpés du périple à Rome

20190505_113539 (FILEminimizer) 20190505_164648 (FILEminimizer) 20190506_120757 (FILEminimizer)

Reconstruction du paysage de lande dans la forêt de Fontainebleau. Passage étroit entre 2 rochers, Véga a forcé, une sacoche n’a pas apprécié. Repos du midi

20190506_134917 (FILEminimizer) 20190506_151740 (FILEminimizer) 20190507_165456 (FILEminimizer)

Plus de 2 heures avant qu’elle ne décide à passer. Je n’ai rien compris car elle a fait pire en traversant le Po en Italie. Joli manoir. Vue sur Boissy le Cutté. Nous avons û trouver un autre chemin que le GR car ce dernier descendait à travers ces Rochers et c’était trop dangereux pour Véga.

20190508_151926 (FILEminimizer) 20190508_153028 (FILEminimizer) 20190508_165350 (FILEminimizer)

Passage sous la RN20. après quelques hésitations, ma brave Véga a bien pris les escaliers. Je suis sûr que les personnes qui sont confrontées aux CRS préfèreraient ceci.

20190509_093047 (FILEminimizer) 20190509_093242 (FILEminimizer) 20190509_093313 (FILEminimizer)

l’étonnante église de Saint Sulpice de Favières. et l’ancienne porte.

20190510_142354 (FILEminimizer) 20190510_153945 (FILEminimizer) 20190511_083125 (FILEminimizer)

Saint Arnoult en Yvelines. Plus joli que les barrières de péage! Champ de muguet en forêt de Rambouillet. Lavoir de Moutiers où l’on m’avait conseillé de bivouaquer le veille. Heureusement, j’avais préféré monter le tente. Il a plu toute la nuit et toute la journée suivante.

20190512_144713 (FILEminimizer) 20190512_150445 (FILEminimizer) 20190512_183400 (FILEminimizer)

Le parc et le château de Rambouillet. Bivouac agréable (le ciel s’est enfin dégagé) près de l’étang de Coupe-Gorge

20190513_094407 (FILEminimizer) 20190513_105707 (FILEminimizer) 20190513_143230 (FILEminimizer)

Chêne remarquable en forêt de Rambouillet. Flânerie sous un ciel bleu le long de l’étang de Hollande. Vieille porte dans Montfort l’Amaury.

20190513_162250 (FILEminimizer) 20190515_103637 (FILEminimizer) 20190515_150254 (FILEminimizer)

Venez voir, un âne passe ! Vue sur Triel sur Seine. Château de Villette où fut tourné le film Da Vinci Code.

20190515_152630 (FILEminimizer) 20190516_101925 (FILEminimizer) 20190516_130453 (FILEminimizer)

Vues sur Sagy et Condécourt. Croix pattée du Vexin.

20190517_090054 (FILEminimizer) 20190517_101250 (FILEminimizer) 20190517_105553 (FILEminimizer)

Au matin, à Ennery j’ai eu la visite des enfants de l’école qui m’ont ensuite accompagné un bout de chemin. Moments inoubliables que de voir cette complicité entre l’animal et les enfants. Je ne sais comment elle est passée. J’avais enlevé sacoches et bât. Le temps que j’amène le bât et le tapis plus loin, elle était du bon côté.

IMG_81671 (FILEminimizer) IMG_81711 (FILEminimizer) 20190517_135338 (FILEminimizer)

En forêt de l’Isle-Adam, autre rencontre forte de Véga et d’enfants. C’est incroyable de voir le plaisir qu’elle prend à ce faire chouchouter par les enfants (elle en ferme les yeux de plaisir). Château d’Auvers, fin du voyage le 18 mai, après 520 kilomètres parcourus.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

A la découverte de la Patag... |
2016: Pérou,Guyane,brésil |
Abroadinaustralia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon clainclain de bord
| Die Schwarzwald
| Undessinvoyageur